Chevalières pour femmes : comment les choisir et comment les porter ?

joarii box bague rio 10

En août, la box Joarii vous a proposé une nouvelle tendance de l’univers du bijou : la bague Rio en argent sterling 925 doré à l’or fin. Rio est une version à la fois épurée et incroyablement moderne de la chevalière classique. Si cette bague a assez de personnalité pour être portée seule, vous l’adorerez aussi accumulée avec d’autres bagues.

La chevalière est un style de bague qui fait un come-back remarqué pour devenir un incontournable de la saison. Ce qu’il y a de génial avec les modes qui reviennent c’est qu’elle prouve qu’un bijou bien choisi peut être porté longtemps. La chevalière super traditionnelle s’est transformée pour s’adapter à son temps. La popularité des chevalières ne cesse d’augmenter, y compris auprès des femmes qui se sont approprié cette tendance. On les voit de plus en plus souvent aux doigts de célébrités des deux sexes et d’innombrables it-girls. Ce qui est sûr c’est que la tendance ne s’essoufflera pas de si tôt.

Envie de vous approprier la tendance nouvelle tendance qui va booster votre look ? Suivez le guide !

Quelle est l’histoire des chevalières ?

Les chevalières ont une histoire assez ancienne, peut-être même plus ancienne que la plupart des autres bijoux actuels. Traditionnellement, les chevalières étaient portées par les hommes importants pour deux raisons : pour sceller des documents importants et comme marque de l’appartenance sociale.

chevaliere ancienne
Chevalière égyptienne avec des hiéroglyphes et la représentation du dieu Ptah

La chevalières, un bijou ancien et “pratique”

Les sceaux étaient utilisés déjà parmi les anciennes civilisations humaines. Dans l’ancienne Mésopotamie, des sceaux cylindriques gravés en pierre étaient utilisés pour créer des impressions dans l’argile. Des bagues en pierres et en faïence datant de l’Égypte ancienne portant les noms de dieux en hiéroglyphes ont été retrouvées dans les sépultures de pharaons.

Ce n’est qu’à la fin de l’âge du bronze (environ 2300 ans avant notre ère) que les chevalières ont commencé à prendre la forme que nous leur connaissons aujourd’hui. À l’époque hellénistique (à partir de 323 avant notre ère), elles ont commencé à être portées davantage à des fins esthétiques. Le roi Mithridate VI de Turquie (né en 120 avant notre ère) était connu pour avoir une impressionnante collection de sceaux.

Au moyen-âge (du 5e au 15e siècle), l’introduction de la cire à cacheter a fait transformer profondément la taille et la forme de la chevalière. Elles sont passées de sculptures en relief à une taille-douce, ce qui signifiait que leur conception était enfoncée. Elles laissaient donc une impression dans la cire beaucoup plus importante.

La chevalière, preuve de l’identité et du statut

Tout au long de son histoire, la chevalière a été transmise comme un héritage familial. La plupart des aristocrates titrés avaient leur écusson familial ou leurs armoiries gravés sur le plateau. En effet, L’authentification des documents avec des sceaux et de la cire était monnaie courante dans la plupart des chancelleries royales à la fin du 10e siècle. Presque toutes les personnes de la noblesse portaient une chevalière gravée du blason ou des armoiries de leur famille. Au fil du temps, le scellement à la cire est progressivement devenu moins élitiste et au milieu du 13e siècle, les hommes libres ont adopté la pratique.

Les chevalières sont devenues encore plus populaires avec la montée de la bourgeoisie. En l’absence d’armoiries, les classes moyennes utilisaient une chevalière pour désigner la sophistication. Le 17e siècle a toutefois vu la chevalière tomber en disgrâce et les échelons supérieurs de la société porteraient leur sceau dans une monture ornementale, sur une chaîne comme gousset à la place. Ce fut le cas jusqu’au 18e siècle, période du retour en grâce de la chevalière. Durant cette période, les plus riches pouvaient se permettre de fixer une pierre précieuse sur le plateau (rubis, améthyste, grenat, chrysoprase, pierre de sang, cornaline, calcédoine…). Les bagues étaient quant à elles le plus souvent en or, et ce jusqu’à la fin du 19e siècle lorsque le platine s’est popularisé.

joarii Cara Delevingne chevaliere

Les chevalières aujourd’hui

Les chevalières ont longtemps gardé leur réputation élitiste et n’ont été portées pendant longtemps que comme élément d’identification sociale, et presque exclusivement par des hommes.

Au 18e siècle, les chevalières ont toutefois gagné en popularité et se sont pour ainsi dire démocratisées. Pendant ce temps, ils étaient davantage considérés comme un bijou pour montrer l’élitisme et la fortune. Aujourd’hui, elles sont plus populaires que jamais !

Aujourd’hui, la chevalière a beaucoup perdu de sa connotation élitiste pour devenir une pièce de mode à part entière. Certaines personnes choisissent toujours de faire graver leurs armoiries familiales sur leurs bagues, mais d’autres décident d’être plus créatives. En plus, si certains choisissent de les porter tous les jours, d’autres ne les mettent que pour des occasions spéciales. Des chevalières sont aussi parfois offertes en cadeau d’anniversaire (pour les 21 ans) et même sont portés comme alliances.

Qu’elle soit minimaliste, gravée ou parée de pierres, elle va squatter la boîte à bijoux pour plusieurs saisons encore.

Comment reconnaître une chevalière ? Quelle forme de chevalière choisir?

Les chevalières sont des bagues, mais pas n’importe lesquelles.

Les chevalières sont caractérisées par leur plateau surélevé sur lequel est généralement ajouté un motif ou une pierre. Le motif est généralement gravé en taille-douce (ce qui signifie qu’il laissera une impression en relief si la bague est pressée dans de la cire à cacheter).

Les chevalières peuvent avoir plusieurs formes, de la plus classique à la plus tendance. Voici quelques styles de chevalières populaires aujourd’hui :

  • Oxford/ovale : peut-être la forme la plus populaire et la plus traditionnelle pour les chevalières.
  • Ronde : pensée pour être plus contemporaine que l’ovale traditionnel. Découvrez par exemple la chevalière ronde Destiny dans la boutique Joarii.
  • Marquise : une forme diamant élégante et inhabituelle.
  • Carré : comme l’ovale, le carré est une forme classique et très populaire pour les chevalières
  • Coussin : une bague aux formes plus douces que le carrée, un favori à l’époque victorienne.
  • Anneau romain : un anneau plus massif au style plus distinctif, presque rond
  • Godron : cette forme est aussi appelée cannelure en relief. C’est une forme créative qui apporte du caractère et une personnalité unique aux chevalières comme la bague Verso.
                    Bague Verso par Joarii Bague Destiny par Joarii

À quel doigt porter la chevalière quand on est une femme ?

Traditionnellement, la chevalière était portée sur l’auriculaire (petit doigt) de la main non dominante.

Le petit doigt était privilégié pour que le bijou puisse remplir efficacement son objectif principal, qui était de gaufrer ou de sceller un document. Cette façon de l’arborer est presque aussi ancienne que la chevalière elle-même : à l’âge du bronze, notre ère, la chevalière était déjà portée au petit doigt de la main non dominante. Cela a commencé dans l’Égypte ancienne et a été poursuivi par les Romains. Malgré tout, il n’y a pas de règle stricte et définitive. La mode et la tradition se sont assouplies dans tous les domaines. Les chevalières sont désormais fièrement portées par des femmes et des personnes de toutes origines, alors amusez-vous et portez vos chevalières comme cela vous fait envie !

Avec quoi porter une chevalière ?

joarii box bague rio 24

Vous n’êtes pas sûre de la meilleure façon de porter votre chevalière ? Pas de panique, ici aussi le secret est de se faire plaisir et… d’accumuler !

Si vous avez envie de vous laisser aller à la tendance, commencez par choisir une version moderne de la chevalière comme avec notre chevalière ajustable Rio ou encore Verso avec sa forme unique.

Pour un style épuré, portez votre chevalière seule sur n’importe quel doigt ou plus classiquement sur le petit doigt ou l’index. Donnez du peps à votre look en ajoutant une autre bague au style moderne et raffiné sur un ou deux autres doigts.

Si vous portez une chevalière très détaillée ou « statement », laissez-la s’exprimer. Vous pouvez l’associer avec des anneaux simples pour lui donner de la profondeur sans surcharger votre look. Une chevalière au style affirmée est un très bon moyen de transformer une tenue classique en look tendance.

Vous pouvez aussi porter une chevalière simple et minimaliste avec juste un petit anneau scintillant. Alternativement, ajoutez de la texture et du volume à votre accumulation de bague avec une bague large et structurée comme la bague Gina.

Côté look, la chevalière s’adapte à toutes les occasions, au boulot ou dans une sortie entre copines, avec un tailleur ajusté une robe fluide. Dans ce cas, préférez une bague aussi légère que votre bijou.

Quel que soit le style de votre chevalière, les options sont illimitées. Rendez-vous dans notre boutique pour continuer à profiter de cette tendance et découvrir des modèles à styliser en fonction de votre look et de vos envies.

 

Découvrez notre sélection de bijoux crées pour durer !

Nouveau
Nouveau

Boucles d'oreilles

Bella

35,00

Boucles d'oreilles

Bella

35,00

Boucles d'oreilles

Effy

40,00

Boucles d'oreilles

Effy

40,00